Les erreurs sur WordPress !

Les 6 (+5) erreurs WordPress les plus communes !

Aujourd'hui, je vous retrouve pour un sujet qui me tient particulièrement à cœur. Si vous êtes comme moi, passionné par WordPress, vous savez à quel point il est essentiel de bien configurer et optimiser son site.
Partagez facilement cette ressource avec vos collègues 📲
5
(20)

Aujourd'hui, je vous retrouve pour un sujet qui me tient particulièrement à cœur. Si vous êtes comme moi, passionné par WordPress, vous savez à quel point il est essentiel de bien configurer et optimiser son site. Mais, comme dans tout, il y a des erreurs WordPress à éviter.

C'est pourquoi j'ai décidé de vous parler des 16 (+5) erreurs les plus communes que j'ai rencontrées au fil de mes navigations sur différents sites WordPress.

Dans cette vidéo, je te montre les 16 erreurs WordPress les plus courantes à éviter. J'espère que tu n'en fais aucune ! Si c'est le cas, il est temps de les corriger.

Que vous soyez débutant ou que vous ayez déjà un pied dans le monde de WordPress, cet article est fait pour vous. Et pour mes apprenants fidèles, je sais, on a déjà évoqué certains de ces points, mais une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal, n'est-ce pas ? Allez, plongeons ensemble dans ces erreurs à éviter pour que votre site WordPress soit au top de sa forme !

Ici, nous ne parlerons pas en détails des erreurs techniques : 503, 500, 403, 404... Je prévois de rédiger un article dédié à chacune d'entre elles, car elles sont trop fréquentes pour que je les ignore.

Erreur 404 : la mystérieuse !

Qui n'a jamais rencontré cette fameuse page "non trouvée" ? Lors d'un de mes premiers sites, j'ai changé l'URL d'une page sans penser à mettre en place une redirection.

Résultat ? Des visiteurs perdus et frustrés. Cette erreur signifie que la page recherchée n'existe pas ou plus. Souvent, un simple lien brisé ou une page supprimée en est la cause.

Le plugin "Redirection" est là pour vous sauver.

Erreur 403 : l’interdite !

Je me rappelle d'un client qui m'a contacté, paniqué, car son site affichait "Accès interdit". Après quelques vérifications, il s'est avéré que les permissions étaient mal configurées.

Cette erreur indique que l'accès à la page est refusé, souvent à cause de permissions mal réglées ou de restrictions imposées par l'hébergeur.

Erreur 500 : la redoutée !

L'erreur qui m'a donné des sueurs froides ce fameux jour de lancement. Elle indique un problème interne du serveur. Les causes peuvent être multiples, d'un fichier .htaccess corrompu à un souci avec l'hébergeur.

Erreur 503 : l’encombrante !

Lors d'une grosse promotion sur mon site e-commerce, j'ai été victime de mon succès. Trop de visiteurs en même temps et bam, "Service indisponible". Cette erreur signifie que le serveur est surchargé ou en maintenance.

Erreur critique : l’effrayante

Une des erreurs les plus redoutées. Je me souviens avoir installé un plugin, et soudainement, tout mon site a cessé de fonctionner. C'est le genre d'erreur qui peut être causé par un plugin défectueux, un thème incompatible ou d'autres problèmes techniques.

La solution ? Rendez-vous dans vos fichiers sur votre serveur : /wp-content/plugins/. Retire le dossier de votre extension.

1. L’importance du choix du thème :

Lorsque l'on évoque WordPress, l'un des premiers éléments qui nous vient à l'esprit est sans doute le "thème".

Mais qu'est-ce qu'un thème exactement ? En termes simples, un thème WordPress détermine l'apparence globale de votre site web. Il s'agit de l'habillage, du design, mais aussi de la structure de votre contenu. C'est la première impression que vos visiteurs auront de votre site, et on sait tous combien la première impression est cruciale.

Mais comment choisir le bon thème ? Voici quelques critères essentiels à prendre en compte :

  • Responsive Design : Avec l'augmentation constante de l'utilisation des smartphones et tablettes pour naviguer sur le web, il est impératif que votre thème s'adapte à toutes les tailles d'écran. Un thème responsive garantit que votre contenu s'affiche correctement, quel que soit le dispositif utilisé par vos visiteurs.
  • Qualité du code : Un code propre et bien structuré assure non seulement une meilleure performance de votre site, mais aussi une meilleure compatibilité avec les différents navigateurs et les mises à jour futures de WordPress.
  • Support et documentation : Même si vous êtes un expert de WordPress, il est toujours rassurant de savoir que vous pouvez compter sur un support réactif en cas de problème. Une documentation complète peut également vous aider à exploiter au mieux toutes les fonctionnalités de votre thème.

Maintenant, parlons recommandations. Au fil de mes explorations et expériences, trois thèmes se sont particulièrement démarqués par leur qualité et leur fiabilité : Astra, Océane WP et Blocksy. Ces thèmes offrent non seulement une grande flexibilité en matière de design, mais ils sont pareillement optimisés pour la performance, tout en étant accompagnés d'une documentation riche et d'un support réactif.

2. L’optimisation des médias :

Si le choix du thème est crucial, l'optimisation des médias l'est tout autant. Vous vous demandez peut-être pourquoi ? Eh bien, laissez-moi vous éclairer.

Le principe ? Chaque fois qu'un visiteur accède à votre site, il télécharge toutes les ressources nécessaires pour afficher correctement votre page, y compris les images et les vidéos. Si ces médias sont lourds, le temps de chargement de votre site augmente, ce qui peut frustrer vos visiteurs et les pousser à quitter votre site prématurément.

Alors, comment optimiser vos médias ? Voici quelques conseils :

  • Compresser sans compromettre la qualité : Avant d'uploader une image ou une vidéo, assurez-vous de la compresser. Il existe de nombreux outils en ligne qui vous permettent de réduire la taille de vos fichiers sans sacrifier leur qualité.
  • Utiliser les bons formats : Pour les images, privilégiez les formats JPEG ou PNG selon le type d'image. Pour les vidéos, le format MP4 est généralement le plus adapté pour le web.
  • Dimensionner correctement : Adaptez la taille de vos images à l'endroit où elles seront affichées. Inutile d'uploader une image de 4000 pixels de large si elle ne sera affichée qu'à 800 pixels sur votre site.

Le saviez-vous ? Google prend en compte la vitesse de chargement des sites dans son algorithme de classement. Un site lent pourrait donc nuire à votre référencement.

Et comme je suis toujours là pour vous faciliter la vie, voici quelques outils et plugins que je recommande chaudement :

  • Squoosh: Un outil de Google en ligne fantastique pour compresser vos images sans perte de qualité.
  • QuickWebP : Un plugin WordPress qui compresse automatiquement vos images lors de leur upload. Une pépite !
  • WP Rocket : Bien que principalement utilisé pour la mise en cache, ce plugin offre également des fonctionnalités d'optimisation des médias.

4. La personnalisation pour un branding professionnel :

Vous savez, il m'est arrivé une fois de tomber sur un site qui utilisait toujours le logo WordPress par défaut. Et je me suis dit : "Sacha, est-ce que tu ferais confiance à un restaurant qui a encore l'enseigne 'À louer' à sa porte ?" La réponse est non, bien sûr. C'est exactement la même chose pour un site web.

Le branding, qu'est-ce que c'est ? C'est l'identité de votre site, sa personnalité. C'est ce qui permet à vos visiteurs de vous reconnaître instantanément, de se souvenir de vous et de vous associer à une certaine qualité ou expertise. Un branding solide inspire confiance et crédibilité.

Alors, comment personnaliser votre branding sur WordPress ? Voici quelques étapes clés :

  • Le logo : C'est souvent la première chose que les gens voient. Assurez-vous qu'il soit à la fois esthétique et représentatif de votre marque. Et surtout, qu'il soit bien visible sur votre site. Si vous n'avez pas encore de logo, il existe de nombreux outils en ligne pour en créer un comme canva.
  • Le favicon : C'est cette petite icône qui apparaît à côté du titre de votre site dans l'onglet du navigateur. Pour l'ajouter, rendez-vous dans l'onglet "Apparence" puis "Personnaliser" de votre tableau de bord WordPress.
  • Puis, vous avez encore les couleurs, le ton dans vos articles, etc...

Pour finir, je vous dirais ceci : votre branding, c'est un peu comme votre tenue vestimentaire lors d'un rendez-vous important. Vous voulez faire bonne impression, n'est-ce pas ? Alors, habillez votre site avec soin et donnez-lui l'identité qu'il mérite.

5. Améliorer la performance du site :

Ce point est très lié au point numéro 2 sur l'optimisation des médias. Des erreurs WordPress terribles.

Si je devais vous raconter le nombre de fois où j'ai reçu des messages du genre : "Sacha, mon site est super beau, mais il est tellement lent ! Que faire ?", je pense qu'on n'en finirait pas. Et je comprends ces préoccupations. Laissez-moi vous partager quelques témoignages pour illustrer cela.

Julie, une blogueuse culinaire, m'a écrit un jour : "J'ai investi tant de temps et d'énergie dans mes photos et mes recettes, mais mes lecteurs se plaignent que mon site prend une éternité à charger. C'est décourageant !" Ou encore Marc, qui gère une boutique en ligne : "Sacha, j'ai l'impression de perdre des clients à cause de la lenteur de mon site. Ils abandonnent leur panier avant même d'avoir terminé leurs achats."

La vitesse de chargement, mes amis, est cruciale. Elle influence non seulement l'expérience utilisateur, mais aussi votre référencement sur les moteurs de recherche. Google, par exemple, prend en compte la vitesse de votre site dans son classement. Un site lent peut donc vous coûter cher, tant en termes de visibilité que de conversions.

Mais alors, comment booster la performance de votre site ?

  • La réponse est : les systèmes de cache.
  • L'optimisation de la taille de vos médias. On en a déjà parlé.

Systèmes de cache ? Sans entrer dans les détails techniques, le cache est une technologie qui stocke temporairement des données pour réduire le temps de chargement lors des visites suivantes. Imaginez que vous alliez au supermarché. La première fois, vous cherchez chaque produit, cela prend du temps. Mais lors de vos visites suivantes, vous savez exactement où trouver ce que vous voulez. C'est un peu le rôle du cache pour votre site.

Et si vous me demandez quel plugin je recommande pour mettre en place un système de cache efficace, ma réponse est sans hésitation : WP Rocket (payant).

  1. C'est un plugin français,
  2. très intuitif,
  3. qui offre une multitude d'options pour optimiser la vitesse de votre site.

De nombreux membres de notre communauté l'ont adopté et les retours sont unanimes : c'est un game changer.

6. Autres erreurs WordPress courantes à éviter

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez à quel point je suis passionné par le référencement. Et pour cause, le référencement naturel est au cœur de la visibilité de votre site sur les moteurs de recherche.

Laissez-moi vous guider à travers quelques erreurs WordPress courantes que j'ai souvent rencontrées, et surtout, comment les éviter.

  • Mises à jour régulières : Combien de fois ai-je vu des sites qui n'avaient pas été mis à jour depuis des mois, voire des années ? Trop souvent. Et c'est un PROBLEME. Les mises à jour ne sont pas là pour faire joli. Elles corrigent des bugs, améliorent la sécurité et parfois, apportent de nouvelles fonctionnalités. Un site non mis à jour est plus vulnérable et peut présenter des incompatibilités. Pour votre SEO, cela peut se traduire par des temps de chargement plus longs, des erreurs 404 ou d'autres problèmes qui nuisent à l'expérience utilisateur et, par conséquent, à votre classement.
  • Paramètres d'indexation : Une autre erreur que je rencontre souvent est liée aux paramètres d'indexation. J'ai un souvenir marquant d'un client qui se plaignait de ne pas voir son site apparaître sur Google. Après quelques vérifications, nous avons découvert que l'option "Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site" était activée. Une simple case à décocher, et le problème était résolu. Mais cela montre à quel point il est essentiel de vérifier régulièrement les paramètres de votre site.
  • L'obsession des indicateurs SEO : Enfin, parlons de cette obsession que beaucoup ont pour les indicateurs SEO, en particulier les pastilles de couleur de Yoast. Ne vous méprenez pas, Yoast est un excellent plugin que je recommande souvent. Mais ces pastilles ne sont que des indicateurs, pas des verdicts absolus. L'essentiel est de produire un contenu de qualité, pertinent pour vos utilisateurs, et de respecter les bonnes pratiques SEO.

Trois mots à retenir de cet article, ce serait : sécuriser, optimiser et personnaliser.

Dans le vaste univers de WordPress, ces trois piliers sont essentiels pour garantir la réussite et la pérennité de votre site.

  • Sécuriser, car un site vulnérable est une porte ouverte aux problèmes.
  • Optimiser, car un site rapide et bien référencé est un site qui attire et retient les visiteurs.
  • Et enfin, personnaliser, car votre site est le reflet de votre identité, de votre marque, de votre passion. Il doit être unique, à votre image.

Et si vous ressentez le besoin d'aller plus loin, de maîtriser pleinement tous les aspects de WordPress, je vous invite à découvrir ma formation WordPress. Conçue pour vous offrir une vision complète et pratique, elle est également finançable, ce qui la rend accessible à tous.


FORMATION WORDPRESS - 100% finançable

Et si vous ressentez le besoin d'aller plus loin, de maîtriser pleinement tous les aspects de WordPress, je vous invite à découvrir ma formation WordPress. Conçue pour vous offrir une vision complète et pratique, elle est également finançable, ce qui la rend accessible à tous.

As-tu aimé cet article ?

Clique sur l'étoile pour l'évaluer !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 20

Aucun vote jusqu'à présent ! Tu peux être le premier à évaluer cet article.

Sacha Letullier
Sacha Letullier

Sacha Letullier, passionné par le digital et la communication, s'est engagé à optimiser la présence en ligne des professionnels et des indépendants. Avec une expertise approfondie dans la création de sites web via WordPress et la mise en œuvre de stratégies de contenu efficaces, il est déterminé à améliorer votre visibilité en ligne.

Découvrez ses conseils quotidiens en le suivant dès maintenant sur ses réseaux sociaux 👇

Articles: 105

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES 25 FONCTIONS EXCEL les plus utilisées !
Félicitations ! Ton ebook Excel offert !
EXERCICES | FICHES | EXEMPLES
LES 25 FONCTIONS EXCEL LES PLUS UTILISÉES !
E-book Excel offert
Vous souhaitez progresser rapidement et exploiter le plein potentiel d'Excel ? Découvrez dès maintenant notre formation adaptée à votre niveau !
Choisissez votre formation Excel !